Fragment 511414

PREVIOUS

NEXT

enter the territory of the celestial signs,

Original French:  entrer le territoire des ſignes celestes,

Modern French:  entrer le territoire des signes celestes,


the constellations

Les constellations passent pour les résidences des dieux. Aquila, Aries, Corona, Lyra et Leo, traduits par Rabelais, deviennent des noms d’auberges ou de tavernes.

François Rabelais [ca. 1483–1553]
Le Tiers Livre
p. 466
Jean Céard, editor
Librarie Général Français, 1995

signes celestes

Pour les Anciens, les signes célestes étaient les demeuers des dieux. Rabelais fait ici un nom des constellations des noms d’auberge.

François Rabelais [ca. 1483–1553]
Œuvres complètes
p. 509, n. 2
Mireille Huchon, editor
Paris: Gallimard, 1994

PREVIOUS

NEXT

Posted 10 February 2013. Modified 4 February 2016.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.