Fragment 521071

PREVIOUS

NEXT

there one make a circuit of ditches and trenches.

Original French:  l’on feiſt vne ſeine de foſſez & bouclus.

Modern French:  l’on feist une seine de fossez & bouclus.


seine

A verie great and long fish-net called, a Seane; also, a circuit, or compasse.

Randle Cotgrave [–1634?]
A Dictionarie of the French and English Tongue
London: Adam Islip, 1611
PBM

bouclus

Trenches, or ditches

Randle Cotgrave [–1634?]
A Dictionarie of the French and English Tongue
London: Adam Islip, 1611
PBM

Seine de fossez & bouclus

Une enceinte de fossez & de forts construits à la hâte avec de bonnes poutres entassées l’une sur l’autre & jointes ensemble par des fortes mortaises. Seine: De Sagena, sorte de filet qui rafle tout le poisson qu’il envelope. Bouclus est un corruption de blocus fait de l’Aleman block-hauss qui signifie une maison composée de billots entassez les uns sur les autres & liez ensemble.

François Rabelais [ca. 1483–1553]
Œuvres de Maitre François Rabelais
Jacob Le Duchat [1658–1735], editor
Amsterdam: Henri Bordesius, 1711
Google Books

seine

[Quotes Le Duchat] – « Ce mot, ajoute LeDuchat dans Ménage, a signifié outre rêts à pêcher, l’enceinte et les fort qu’on fait autour d’une place pour la bloquer. Dans Nicot on lit seime, et de même dans la dictionnaire de Trévoux de 1721, qui a pris ce mot dans Borel, qui apparemment ne l’a trouvé que dans Nicot, où ce pourroit bien être une faute; à moins qu’on n’ait dit seine par corruption pour seine, fait du latin sagenaSeime pour seime n’est point un faute. Mais seime, dans le sens d’enceinte de forts élevés autour d’une place pour le bloquer, doit venir plutôt de latin cingulum, dérivé de cingere. C’est de cingulum que nous avons aussi fait sangle, qui s’écrit également pas s initiale. Quant à bouclus, il doit venir en effet, par metathèse, de l’allemand blockhaus, fort de bois qu’on élève autour d’une ville qu’on assiège. C’est de blockhaus que vient aussi, par contraction, blocus.

François Rabelais [ca. 1483–1553]
Œuvres de Rabelais (Edition Variorum)
Charles Esmangart [1736-1793], editor
Paris: Chez Dalibon, 1823
Google Books

seine

Enciente.

François Rabelais [ca. 1483–1553]
Œuvres de F. Rabelais
L. Jacob (pseud. of Paul Lacroix), editor
Paris: Charpentier, 1840

boucluz

Forts, blockhaus

François Rabelais [ca. 1483–1553]
Œuvres de F. Rabelais
L. Jacob (pseud. of Paul Lacroix), editor
Paris: Charpentier, 1840

circuit of ditches

Ft. seine.

François Rabelais [ca. 1483–1553]
Gargantua and Pantagruel
William Francis Smith [1842–1919], translator
London, 1893

trenches

Fr. bouclus.

François Rabelais [ca. 1483–1553]
Gargantua and Pantagruel
William Francis Smith [1842–1919], translator
London, 1893

seine, bouclus.

seine: Une circonvallation.
bouclus: Tranchées.

François Rabelais [ca. 1483–1553]
Oeuvres. Tome Cinquieme: Tiers Livre
Abel Lefranc [1863-1952], editor
Paris: Librairie Ancienne Honoré Champion, 1931
Archive.org

bouclus

Une circonvallation de fossés et de tranchées.

François Rabelais [ca. 1483–1553]
Le Tiers Livre
Jean Céard, editor
Librarie Général Français, 1995

PREVIOUS

NEXT

Posted 10 February 2013. Modified 5 December 2015.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.