Pantagruel has been the idea and example of all joyous perfection

PREVIOUS

NEXT

Because as Pantagruel has been the idea and example of all joyous perfection

Original French:  Car comme Pantagruel a eſté l’Idée & exemplaire de toute ioyeuse perfection,

Modern French:  Car comme Pantagruel a esté l’Idée & exemplaire de toute joyeuse perfection,


See Pantagruel.


Notes

l’Idée et exemplaire de toute joyeuse perfection

Constatation importante pour la compréhension du Tiers Livre. Pantagruel est non seulement l’Idée de la joyeuse perfection (au sens platonicien), mais il est aussi l’exemplium que l’on devrait prendre pour modèle (cf. Sarcerius, Dict., « Idea est forma exemplaris » etc.

Rabelais, François (1483?–1553), Le Tiers Livre. Edition critique. Michael Andrew Screech (1926-2018), editor. Paris-Genève: Librarie Droz, 1964.

l’Idée

Au sens platonicien du mot, comme le plus souvent dans le Tiers livre; Pantagruel est défini comme un personnage d’apophtegme. L’emploi du passé composé est ici remarquable, signalant l’ironie de Rabelais face à ce personnage (voir la Notice, p. 1343).

Rabelais, François (1483?–1553), Œuvres complètes. Mireille Huchon, editor. Paris: Gallimard, 1994. p. 506, n. 26.

PREVIOUS

NEXT

Posted 10 February 2013. Modified 13 April 2020.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.