Fragment 511003

PREVIOUS

NEXT

By it are boots, buskins, high-lows, spatter-dashes, brodkins, shoes, pumps, slippers, clouted shoon put in form and usage

Original French:  Par elle ſont bottes, botines, botaſſes, houzeaulx, brodequins, ſouliers, eſcarpins, pantofles, ſauattes miſes en forme & vsaige.

Modern French:  Par elle son bottes, botines, botasses, houzeaulx, brodequins, souliers, escarpins, pantofles, savattes mises en forme & usaige.


Botine

A buskin, or Summer boot.

Randle Cotgrave [–1634?]
A Dictionarie of the French and English Tongue
London: Adam Islip, 1611
PBM

Botasse

bedaine :

Vostre corroye et botasse lairay
Cheoir du tout, ne faites que soufler
Et en allant comme ub pourceaulx ronfler
Ventre puans.
(E. Desch., Poés., Richel 849 f° 186.)

Frédéric Godefroy
Dictionaire de l’ancienne langue Française
Paris: Vieweg, Libraire-Éditeur, 1881-1902
Lexilogos – Dictionnaire ancien français

Houseau

A course drawer worne over a Stocking in stead of a Boot.
Il a laissé les houseaux. He hath got him to (his last) bed; he as even as good as gone; he is no better than a dead man.
se Houser. To pull on drawers; to draw on bootes.
À l’an soixante & douze, temps est que l’on se house. Prov. At 72 we had need to thinke of our last deed.

Randle Cotgrave [–1634?]
A Dictionarie of the French and English Tongue
London: Adam Islip, 1611
PBM

Brodequin

A buskin.
Les brodequins. Buskins, or bootes (fuled with hoat oyle, &c.) whereinto the legs being put are extreamely tormented.

Randle Cotgrave [–1634?]
A Dictionarie of the French and English Tongue
London: Adam Islip, 1611
PBM

Broissequin

Broissequin, broisquin, brussequin, brusquin, brodequin, sorte de drap qui prenait, comme la plupart des autres, son nom de sa coleur. Seulement, il n’est pas facile de la préciser. Dans le Trésor de Borel, on trouve le mot brusq, traduit par vert.

Frédéric Godefroy
Dictionaire de l’ancienne langue Française
Paris: Vieweg, Libraire-Éditeur, 1881-1902
Lexilogos – Dictionnaire ancien français

Escaprins

Pumpes; light, or single-soled shoes; also, a kind of torture.

Randle Cotgrave [–1634?]
A Dictionarie of the French and English Tongue
London: Adam Islip, 1611
PBM

escarpin

1. Soulier léger qui laisse le cou de pied découvert, et qui est à semelle simple, excepté au talon où il y a deux épaisseurs.
2. Sorte de torture qui consistait dans le serrement des pieds. On lui a mis les escarpins.

L’on luy donna les escarpins avec le feu, que l’on dit estre l’un des plus cruelz torments qui se peut appliquer sur l’homme”, [Condé, Mémoires, p. 588]

ÉTYMOLOGIE: Picard, escrepin ; espagn. escarpin ; ital. scarpa et scappino ; bas-lat. scarpus. Mot difficile. Muratori le tire du latin carpisculus, sorte de chaussure ; mais carpisculus aurait donné escarpille, et il manque un intermédiaire pour rendre sûre cette étymologie. Diez ne voit dans l’italien scarpa, chaussure, qu’un même mot avec scarpa, escarpe, et venant, comme lui, de l’allemand scharf, aigu, c’est-à-dire ce qui se termine en pointe. Il faut remarquer, ce qui est singulier, que, dans une des formes italiennes et françaises scappino, eschapin, l’r a disparu.

Émile Littré [1801–1881]
Dictionnaire de la langue française
Paris: Hachette, 1872-1877
Dictionnaire vivant de la langue française

Pantoufle

A pantofle, or slipper.

Randle Cotgrave [–1634?]
A Dictionarie of the French and English Tongue
London: Adam Islip, 1611
PBM

pantoufle

Chaussure qui sert à la chambre et qui ne s’attache pas comme le soulier.

Émile Littré [1801–1881]
Dictionnaire de la langue française
Paris: Hachette, 1872-1877
Dictionnaire vivant de la langue française

Savate

An old shooe; also, the play called Bob and hit, or Hodman blind.

Randle Cotgrave [–1634?]
A Dictionarie of the French and English Tongue
London: Adam Islip, 1611
PBM

savate

Vieux soulier fort usé.

Émile Littré [1801–1881]
Dictionnaire de la langue française
Paris: Hachette, 1872-1877
Dictionnaire vivant de la langue française

Savate

1. Chaussure, pantoufle usée.
3. Châtiment infligé autrefois à un soldat par ses camarades qui, à tour de rôle, appliquaient sur les fesses dénudées de la victime un coup de soulier ferré.


PREVIOUS

NEXT

Posted 10 February 2013. Modified 28 September 2013.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *