Fragment 510199

PREVIOUS

NEXT

Because due to it [we] have seen by such usage finish their life high and short:

Original French:  Car maintz d’iceulx auons veu par tel vſaige finer leur vie hault & court:

Modern French:  Car maintz d’iceulx avons veu par tel usaige finer leur vie hault & court:



Notes

hault et court

De ces larrons

Rabelais, François (ca. 1483–1553), Œuvres de F. Rabelais. Nouvelle edition augmentée de plusieurs extraits des chroniques admirables du puissant roi Gargantua… et accompagnée de notes explicatives…. L. Jacob (pseud. of Paul Lacroix) (1806–1884), editor. Paris: Charpentier, 1840. p. 308.

Car maints d’iceulx

Car plusieurs de ces larrons.

Rabelais, François (ca. 1483–1553), Œuvres de Rabelais (Edition Variorum). Tome Cinquième. Charles Esmangart (1736–1793), editor. Paris: Chez Dalibon, 1823. p. 274. Google Books

finer leur vie hault et court

La plupart de ces personnages ce sont pendus. Il se retrouvent tous dans l’Officinia de Ravisius Textor (rubruques, Mortui suspendio et cruce et Qui variis modis mortem sibi consciverunt), Paris, 1532, xxiii, et iii. C’est Pantagruel qui aurait inventé l’art de pendre les criminels !

Rabelais, François (ca. 1483–1553), Le Tiers Livre. Edition critique. Michael A. Screech (b. 1926), editor. Paris-Genève: Librarie Droz, 1964.

liste de pendus

Cette liste de pendus est presque tout entière dans Ravisius Textor, Officina, aux rubriques «Qui variis modis sibi consciuerunt» et «Cruce et suspendio mortui». In n’y manque que l’empereur Bonose (mais on le trouve à la rubrique «Vinolenti») et Léda. «Phæda, Leda» constitue une addition où le premier nom estropié (il s’agit de Phèdre) fait craindre que le second ne sout un coquille, car Léda n’a pas fini sa vie au bout d’une corde.

Rabelais, François (ca. 1483–1553), Le Tiers Livre. Edition critique. Jean Céard, editor. Librarie Général Français, 1995. p. 460.

par tel usaige

Le chanvre sert à faire des cordes pour pendre les larrons.

Rabelais, François (ca. 1483–1553), Œuvres complètes. Mireille Huchon, editor. Paris: Gallimard, 1994. p. 506, n. 8.

PREVIOUS

NEXT

Posted 10 February 2013. Modified 10 June 2017.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *