Fragment 500935

PREVIOUS

NEXT

Others from their forms, like

Original French:  Les aultres de leurs formes: comme

Modern French:  Les aultres de leurs formes: comme


Les aultres de leurs formes

Encore une fois, tout cela se retrouve dans le petit livre de Charles Estienne, De latinis nominibus.

François Rabelais [ca. 1483 – ca. 1553]
Le Tiers Livre
Michael A. Screech, editor
Paris-Genève: Librarie Droz, 1964

Les aultres de leurs formes

Toutes ces informations sont dans le livre d’Estienne. L’étymologie de «serpoullet» (du lat. serpere) est indiquée par Pline, XX, 22 («herper» : ramper?). Calepin signale celle de myrobolan, «quam Dioscorides Βάλανον μυρεψικήν appellat, hoc est glandem unguentariam»; de là la précision terminale de Rabelais. Voir aussi Manardi, dans ses annotations sur les Simples de Mésué, à l’article «De ben».

François Rabelais [ca. 1483 – ca. 1553]
Le Tiers Livre
Jean Céard, editor
Librarie Général Français, 1995

PREVIOUS

NEXT

Posted 10 February 2013. Modified 27 December 2014.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *