Fragment 500548

PREVIOUS

NEXT

Others have retained the names of the regions from which they were formerly transported

Original French:  Les aultres ont retenu le nom des regions des quelles feurent ailleurs transportées,

Modern French:  Les aultres ont retenu le nom des regions des quelles feurent ailleurs transportées,



Notes

ont retenu le nom des regions…

Toutes ces plantes, et tous ces détails, d’après De latinis nominibus, sauf rhabarbe.

François Rabelais [ca. 1483–1553]
Le Tiers Livre. Edition critique
Michael A. Screech [b. 1926], editor
Paris-Genève: Librarie Droz, 1964

le nom des regions…

Toutes ces informations sur les plantes dont le nom est d’origine géographique sont dans le livre d’Estienne, sauf sur la rhubarbe, pour laquelle Rabelais suit sans doute Ruellius, De Natura stirpium (1536), III, 2 (mêmes renseignements dans B. Chasseneuz, Catalogus gloria mindi, XII, 90). Sur «Stœchas» (Pline, XXVII, 12), le «Calloïer des Isles Hieres» (ou Stéchades), comme signe Rabelais in 1546, ne pouvait oublier cette plante; mais c’est aussi un façon de rappeler que toutes ces pages l’ont pour auteur.

François Rabelais [ca. 1483–1553]
Le Tiers Livre. Edition critique
p. 454
Jean Céard, editor
Librarie Général Français, 1995

PREVIOUS

NEXT

Posted 10 February 2013. Modified 4 February 2017.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *